Instantané

Orchidée

Des heures caricaturales,
Un couplet pour l'heure,
De l'hérésie d'un profane,
Sculpture opale,

Je m'en vais saillir ce bosquet,
Ruer comme un forcené,
Les flammes de notre cœur,
Sacrilège et fermeté.

Quand as-tu épousé notre violence ?
Les heures du silence et de l'apogée,
Fredonnent à ta voix les galbes de ta fureur,
Blasphème oratoire à hurler,

Et ton temps est compté,
Sur les flancs de mon corps,
Je t'ai invitée obséquieuse et nymphale,
Les eaux de ton orchidée.

4 commentaires sur “Orchidée

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s